Grafisch Ontwerp

Un site web en Flash c’est pas un site web

Patrick résume très bien ce que je pense des sites en Flash en faisant la critique des prix Boomrang décernés cette année.

On est encore très loin du Web Standards Project initié en 1998…

Ça prend du temps à changer les mentalités! Quel dommage que ceux qui remettent des prix ne soient même pas capables de comprendre vers quoi il faut aller…

Autres discussions sur le même sujet sur Circa CFD et Fagstein.

Publié dans la catégorie Uncategorized, le 10 December 2007

10 réponses à Un site web en Flash c’est pas un site web

  1. Par Laurent LaSalle 

    le 10 December 2007 à 9:38

    Est-ce qu’on fait un anti-site sur un éventuel anti-gala, profitant de l’occasion pour remettre des prix à des sites qui le méritent vraiment? On pourrait appeler ça Gnaremoob, ça se dit bien et de toute façon, ce n’est pas moi qu’y’ait placé la majuscule sur le G de Boomerang…

    Est-ce qu’il existe une signification pour cette caractéristique dégueu tu crois?

  2. Par Marie-Claude 

    le 10 December 2007 à 9:42

    Très drôle!

    On pourrait en profiter pour féliciter les sites qui sont « brisés » sur IE6 (comme le mien sûrement).

  3. Par Laurent LaSalle 

    le 10 December 2007 à 10:40

    Non mais as-tu checké le lien que je t’ai envoyé sur ton article concernant ton baseline grid? C’est juste dommage que le design de mon futur blogue soit autant avancé…

  4. Par Marie-Claude 

    le 10 December 2007 à 10:42

    Oui, ça a l’air assez complexe et j’ai pas lu en profondeur. C’est sur mon « to-do list ».

  5. Par Janick Lavoie 

    le 12 December 2007 à 12:10

    J’ai pas vraiment d’opinion mais j’aimerais comprendre mieux pourquoi vous n’aimez pas les sites flash (dans un jargon que le commun des mortels comprendra).

  6. Par Marie-Claude 

    le 12 December 2007 à 12:25

    Janick :

    Habituellement, je n’aime pas les sites en Flash mais ce n’est pas Flash que je n’aime pas; c’est comment il est utilisé.

    Un site complètement en Flash n’est pas indexé dans les moteurs de recherche car il ne contient pas de «vrai» texte. Avec la majorité des sites en Flash, impossible de sélectionner du texte pour copier-coller (par exemple quand tu veux copier une adresse courriel, un numéro de téléphone, etc.).

    Souvent les animations n’ajoutent rien et que dire des introductions interminables… Heureusement que le bouton «Skip Intro» existe!

    Par réflexe, j’appuie souvent sur le bouton backspace de mon clavier pour retourner à une page précédente et hop! le site recharge au complet et j’ai perdu l’endroit où j’étais. Qu’arrive-t-il si je veux «bookmarker» une page? Impossible! Je dois bookmarker le site au complet; je ne peux pas me rendre à une section en particulier.

    J’ai passé le stade où je suis impressionnée par des animations ou des interfaces expérimentales. Quand je vais sur un site c’est pour trouver quelque chose; souvent c’est de l’information ou des images. Je me fous pas mal que le menu s’anime quand je passe ma souris au dessus. Le problème aujourd’hui c’est que la majorité des designers voient le web comme une immersion, une expérience («the user experience whooouuuu»). Et ces sites web là, en général, deviennent vite datés, ne sont pas mis à jour, etc.

    J’utilise Flickr et quelques unes des fonctions sont faites en Flash et je trouve ça très bien. Il y a quelques sites en Flash qui sont bien pensés mais la grande majorité, il faut l’avouer, ça vaut pas de la schnoutte!

    Patrick m’a montré ce matin la carte de Noël de Ixmedia qui n’est pas faite en Flash mais qui en a tout l’air : http://noel2007.ixmedia.com/carte.php

    J’essaierai de trouver quelques exemples de sites qui utilisent bien la technologie et je les ajouterai ici dans les prochains jours.

  7. Par Janick Lavoie 

    le 12 December 2007 à 13:21

    Je comprends tes points, mais je crois que la majorité des sites completement en flash n’ont pas besoin d’être indexé dans des moteurs de recherche, d’être bookmarkés ou de pouvoir faire du copy paste. Si on prend par exemple le site jeunesse de Radio-Canada, de Sloche ou de Léo et choc. Les gens vont sur ce site pour voir des films en animation ou pour jouer à des applications.

    Dans plusieurs cas c’est voulu de ne pas pouvoir faire du copie paste pour protéger les droits d’auteurs. Même chose pour les films ou la musique. Flash permet de chacher l’origine du fichier pour ne pas que le fichier se copie et se propage sur le web.

    Je pense que vous être jaloux et/ou old school ;)

  8. Par Marie-Claude 

    le 12 December 2007 à 13:27

    C’est ce que je dis : quand la technologie sert l’idée, c’est bon mais il arrive souvent que la technologie Flash n’a pas son utilité (que ce qu’on fait avec pourrait être fait autrement et mieux).

    Ça n’a rien à voir avec la jalousie ou le oldschool; c’est plutôt le contraire! On essaie de faire du «bon» web qui sert à quelque chose; du web à contenu et non à contenant!

    Et quand on parle d’accessibilité, c’est la possibilité de grossir le texte, d’être lu sur une autre plateforme qu’un browser standard (exemple: browser texte, cellulaire, iPhone). Flash ne permet pas ça…

    Je suis de l’école de Zeldman et du Web Standards Project. Ils sont loin d’être arriérés; c’est eux qui ont fait — en partie — que le web est ce qu’il est aujourd’hui. C’est certainement pas les designers Flash qui ont amené les blogs, les sites axés sur le contenu, le bookmarking et les RSS; eux, ils s’en foutent!

  9. Par Laurent LaSalle 

    le 12 December 2007 à 14:55

    Bon je vais réitérer le commentaire que j’ai émis sur le blogue de Patrick parce que je me trouve donc ben bon :

    On parle ici d’interface (du moins c’est sous-entendu) alors il va de soit que pour des applications particulières, Flash sera fort probablement mieux utilisé qu’aujourd’hui, mais je ne vois pas en quoi il est utile d’ajouter du “3D” à une interface. Et pourquoi est-ce que Flash n’est pas le secret derrière la plupart des récipiendaires des derniers Webby Awards? Serions-nous plus fin que n’importe qui d’autre?

    Il faut nuancer un site fait en Flash et l’utilisation de Flash comme un élément d’une page HTML. Je suis de ceux qui pense qu’il est absurde d’utiliser Flash comme contenant principal, surtout quand on le fait sans même se poser la question si c’est pertinent. Le fait que le contenu ne puisse être consulté par les robots de Google et les non-voyants est une chose (et franchement, j’ai du mal à penser que quelqu’un pourrait être fier de cracher la dessus), mais on visite des sites webs généralement pour deux raisons principales : Se divertir ou consulter / trouver de l’information.

    Pour se divertir (Radio-Canada jeunesse, Sloche et cie), Flash peut être la solution, mais lorsque vient le moment de s’informer, de faire CTRL-F pour trouver un mot clé, ou simplement passer par Google, le Flash est une barrière lorsque le contenu que l’on cherche est “plastifié” par cette technologie.

  10. Par Laurent LaSalle 

    le 12 December 2007 à 14:57

    Au fait, la protection Flash est bidon pour ce qui est du contenu vidéo, grâce à la fenêtre Activity de Safari, je suis en mesure de télécharger n’importe quel FLV et MP3 qui ose défiler sur ma fenêtre… ^_^

Inscrivez-vous aux commentaires RSS