Grafisch Ontwerp

Retour sur SXSW — Jour 1

C’est peut-être un peu tard mais voici enfin mon retour sur SXSW.

D’abord, je dois dire qu’il y avait beaucoup à faire. Je n’ai pas appris autant de nouvelles choses que je l’espérais mais ça m’a permis de réfléchir plus en profondeur sur plusieurs sujets.

Comme j’ai plusieurs choses à dire, je vais segmenter l’information jour par jour et, dans une conclusion, vous donnerai un résumé de ma perception de l’événement. Voici donc, le premier jour, JOUR 1 :

Canadian Pancake Breakfast

La journée commence par un déjeuner au Canadian Pancake Breakfast. Des bonnes pancakes au sirop d’érable, gratuites!!!, des Canadians partout et aussi du monde d’ailleurs…

Design is in the details avec Naz Hamid de Weightshift.
C’était assez de base et la présentation à l’écran manquait de détails au niveau typographique (beaucoup de veuves). Je n’ai pas vraiment vu les détails dont il était question dans le titre. Dommage.

The Contextual Web avec Nick Fink de Digital Web Magazine.
La (très courte) présentation devait parler du web dans tous les contextes mais s’est surtout concentrée sur le iPhone et la nécessité de fournir des sites web qui fonctionnent bien sur celui-ci : augmenter les zones cliquables (Fitt’s Law), donner accès à la navigation au premier coup d’oeil, etc. Un bon survol de points importants en ce qui a trait aux fonctionnalités mais pas vraiment d’information liée au web mobile autre que le iPhone.

Opening Remarks with Henry Jenkins and Steven Johnson.
Un interview avec Henry Jenkins, professeur au MIT dans une salle bien remplie. La conversation allume et fait réfléchir à un niveau philosophique. Je suis étonnée par l’attitude posée de Jenkins face aux accros des jeux vidéo. Tout au long, une fille prenait des notes sur un tableau — un bon résumé de la conversation — que vous pouvez voir sur Flickr.

10 Things We’ve Learned at 37signals avec Jason Fried.
J’utilise quelques produits (payants) de 37 Signals que j’apprécie énormément. Lors de FOWD, j’avais d’ailleurs beaucoup aimé la présentation de Ryan Singer. Ces gars là sont vraiment d’excellents orateurs! Fried nous a raconté les secrets de leur réussite : très peu de contact humain physique (tout se passe sur Campfire et Basecamp parce que ça laisse des traces), travail basé sur les objectifs plutôt que le temps, horaire de 4 jours par semaine, aide aux employés pour la formation, l’achat de livres, etc. J’adore la philosophie de cette petite compagnie… Récapitulation : ici.

A General Theory of Creative Relativity avec Jim Coudal de Coudal Partners.
Une présentation très stimulante sur la créativité et comment celle-ci fonctionne par association d’idées. Coudal a une attitude très «bold». À la periode de questions, les participants cherchent des solutions miracles à la créativité. Vous pouvez écouter le podcast de cette présentation ici.

Après la bière gratuite Miller High Life dégueulace nous sommes allés manger chez Cuba Libre (bof) sur Congress pour finir la soirée au party d’ouverture 16bits où un freakshow prenait place. Re-bof (au moins on était en bonne compagnie).

16 Bits Party at Scoot In

À suivre…

Publié dans la catégorie Uncategorized, le 15 March 2008

4 réponses à Retour sur SXSW — Jour 1

  1. Par Spé 

    le 19 March 2008 à 10:34

    C’est quoi les produits de 37signals que tu utilise?

    J’ai jamais assisté à une de leur conférence, seulement lit des transcripts, et je les trouve vachement arroguant, particulièrement DHH.

    Dommage car leur technologie est souvent très intéressante, mais elle ne reussit pas a percer dans le domaine de l’informatique d’entreprise un peu a cause de cette attitude qui rebute bien du monde.

  2. Par Spé 

    le 19 March 2008 à 10:39

    un exemple:
    http://www.flickr.com/photos/planetargon/127984254/

  3. Par Marie-Claude 

    le 19 March 2008 à 10:41

    J’utilise Campfire et Basecamp avec certains clients.

    Ils sont peut-être arrogants mais ils sont entrain de changer les mentalités de vieux pépères.

    Comme je disais, je les ai vu deux fois en conférence et j’ai adoré entendre ce qu’ils avaient à dire; ils nous font réfléchir et remettre les choses en perspective.

    Qu’est-ce que DHH?

  4. Par Spé 

    le 24 March 2008 à 11:09

    DHH: http://en.wikipedia.org/wiki/David_Heinemeier_Hansson

    Je suis d’accord avec toi, mais bon, tout ça c’est comme la politique, c’est pas en ‘insultant’ quelqu’un que tu le convainc de voter pour toi.

    Quand une compagnie évalue des technologies pour un projet qui va recevoir des millions en investissement, c’est sûr que le gars qui dit “fuck you a ceux qui pensent pas comme moi”, c’est pas le partenaire ideal et je comprend les big shop d’etre frileuse, peu importe la compétence technique.

    Linux était dans la même situation il y a 10 ans et la communauté a pris beaucoup de maturité et par le fait même à acquis une certaine crédibilité.

    Anyway, peu importe ce qui arrive avec 37signals, les bonnes idées survivent à leur créateur. S’ils font du bon stock et que pour des raisons politiques ils se tirent dans le pied, quelqu’un d’autre va reprendre l’idée et mieux la vendre.

Inscrivez-vous aux commentaires RSS