Grafisch Ontwerp

Fin d’un voyage

Patrick au Biergarten du English Garten
Patrick au Biergarten du English Garten, à Munich.

Nous sommes présentement à Munich pour la dernière phase de notre voyage, celle qui s’appelle vacances. Demain matin nous repartons pour Montréal et je dois dire que je commence à avoir hâte même si cette belle aventure a été très enrichissante.

Je me rends compte que je n’ai pas assez raconté, par paresse, j’imagine. J’en suis même venue à questionner la pertinence de continuer à tenir mon blog… J’ai souvent préféré vivre les moments que de les raconter et j’ai même omis de prendre des photos parfois. Le minimalisme et la simplicité volontaire commencent à prendre le dessus sur ma vie…

Avant d’arriver à Munich, nous sommes passés par Prague. J’ai trouvé la vieille ville très belle mais je n’ai pas particulièrement apprécié l’atmosphère, ni la culture culinaire, ni les gens qui ont croisé notre chemin là-bas.

Munich, parcontre, a pour moi un charme. C’est une ville très vivante et plutôt joyeuse (j’imagine que la bière aide), encore très axée sur les traditions et la culture bavaroise. Notre hôtel se trouve dans Schwabing, un quartier qu’on pourrait comparer au Plateau Mont-Royal. Il va donc sans dire que nous y avons trouvé plusieurs cafés et restos, et en plus, ce n’est pas très loin du centre.

Chaque jour nous avons beaucoup marché… sur Marienplatz, Leopoldstraße, à la Pinakotek der Modern, au Château de Nymphemburg ainsi qu’à la Résidence. Le corps commence à en sentir les effets maintenant (plutôt négatifs malheureusement).

La vue des beaux châteaux a soulevé en moi une tonne de questionnements et d’étonnements, allant du plutôt positif au très négatif. Je ne suis pas de celles qui auraient supporté de vivre sous les protocoles et la grande richesse parmis les pauvres. Je n’arrive pas à croire que cela ait existé et que ça existe encore aujourd’hui. Pour moi, tous les êtres humains naissent égaux (je sais, c’est utopiste).

Nous avons goûté aux bières locales qui sont très bonnes, particulièrement la Weiße (blanche) de la Hofbräuhaus. La bouffe des brasseries est parcontre très douteuse et surtout très « saucissière ».

Le premier jour de notre arrivée il a fait très beau et, en marchant dans le English Garten, nous avons eu l’occasion de voir le vrai Biergarten à son meilleur : les gens joyeux, la bière qui coulait à flot et, un peu plus loin, les femmes aux seins nus sur le bord de la rivière. Malheureusement depuis, il pleut et il fait froid. La joie s’est quelque peu estompée.

Comme mon corps de vieille me fait souffrir, nous avons décidé, pour notre dernière soirée, d’aller voir un film au cinéma. Malheureusement, le choix n’est pas varié car tous les films sont postsynchronisés en allemand. Nous irons donc tout près de l’hôtel pour voir « C’est la vie ! » qui y est présentée en version originale sous-titrée.

Montréal me manque et j’ai hâte de revoir les amis. À très bientôt tout le monde.

Comments Off on Fin d’un voyage

Publié dans la catégorie Voyage, le 22 June 2009

Les commentaires sont fermés.