Grafisch Ontwerp

Klaus Nomi, the simple man

Klaus Nomi
Photo en provenance de ce site.

J’écoute Klaus Nomi par périodes depuis maintenant quelques années. Je dois dire que ce soir, il m’aide à passer la soirée et à garder courage. Der Nussbaum, I feel love, Total Eclipse et ses reprises de Falling in love again (Marlene Dietrich) et You don’t own me sont parmis mes préférées.

Ce personnage excentrique à la voix digne d’un chanteur d’opéra a fait sa marque comme plusieurs autres artistes dans le East Village à New York à la fin des années 70. Il fût l’une des premières célébrités à mourir du sida, en 1983.

Peace!

Publié dans la catégorie Musique, le 15 February 2007

Sexy Beats

Bazar Curieux at the Now & Wow

J’irai finalement faire un tour au Now & Wow le 16 septembre prochain pour boucler la boucle : c’est la suite du festival Motel Mozaïque auquel j’ai assisté en avril dernier. Peaches et Cansei de ser sexy (un groupe brésilien à découvrir) seront, entre autres, de la partie. Je trouve le flyer très marrant et particulièrement efficace! Vais-je enfin pouvoir danser, danser pour vrai? Oui papa!

Publié dans la catégorie Musique, le 10 September 2006

Balkan Beatbox

À ceux qui en auront la chance, je suggère fortement d’aller voir Balkan Beatbox au Festival de Jazz de Montréal. QUAND? le 5 juillet 2006. Je n’ai malheureusement pas plus de détails.

Quand à moi, j’aurai peut-être la chance de les voir à Bladel à la fin juillet…

Publié dans la catégorie Musique, le 10 June 2006

Bêtes de scène

Un autre excellent show!

En première partie, Terrence Fixmer a fait bouger (et non danser) la salle. Sa musique est excellente (un peu trop dance parfois) mais il devrait s’empêcher de chanter… ça gâchait tout. Et il manquait d’interaction avec le public. Ah les DJs…

Nitzer Ebb parcontre, c’était quelque chose! Seulement deux batteries électroniques, l’une jouée par une jolie fille et l’autre par Vaughn Bon Harris, et quelques laptops Mac. Ces rock stars vous en mettent plein la vue! Surtout Douglas McCartney avec ses lunettes soleil tout droit sorties des années 70 et ses paroles répétitives qui vous poussent en transe. Toute la salle dansait passionnement et moi aussi.

Entendre les chansons en show et les voir en action c’est vraiment fantastique! Je le souhaite à tous les appréciateurs de Nitzer Ebb.

Publié dans la catégorie Musique, le 7 June 2006

Nitzer Ebb ce soir au Patronaat

Ira-t-elle, n’ira-t-elle pas? La suite demain…

Comments Off on Nitzer Ebb ce soir au Patronaat

Publié dans la catégorie Musique, le 6 June 2006